La perte d’un être cher est un moment difficile et les étapes qui l’entourent méritent d’être planifiées et réglées avec compréhension, respect et discrétion. C’est pourquoi les membres de POMPES FUNÈBRES DE FRANCE prennent le temps d’être à vos côtés pour vous conseiller et vous aider à organiser les obsèques dans les meilleures conditions, dans un climat de confiance et de professionnalisme.

    1. Que faire au moment du décès ?
    2. Quel type de cérémonie ?
    3. La présentation du défunt
    4. Annoncer le décès
    5. Le prix des obsèques
    6. Notre service après les obsèques

Faire constater le décès par un médecin

Le médecin rédigera un certificat de décès qui permettra de réaliser toutes les démarches administratives auprès des organismes d’État.

 

  • – Si le décès survient en établissement de santé, c’est le médecin de l’établissement qui se chargera du constat
  • – Si le décès a lieu en maison de retraite, c’est l’établissement qui fera le nécessaire pour faire constater le décès
  • – Si le décès a lieu au domicile, vous devez prendre contact avec votre médecin dès que possible afin qu’il puisse établir le certificat de décès. Il est conseillé de fermer toutes les fenêtres de la pièce, de placer un ventilateur près du défunt, et de ne pas toucher ou déplacer le corps.

Le rendez-vous avec notre conseiller funéraire

Les formalités administratives sont souvent complexes. C’est pourquoi nous nous occupons de toutes les formalités d’usage.

Afin de réaliser ces démarches nous vous demanderons de vous munir de différents documents :
– le livret de famille du défunt
– votre pièce d’identité ou passeport
– le certificat de décès qui aura été établi par le médecin
– les dernières volontés écrites du défunt (si existantes)
– dans le cas d’une inhumation dans une concession existante, le document reprenant les informations sur la concession
– des vêtements ayant appartenu au défunt afin que nous puissions assurer une présentation rapide du corps en salon funéraire (si tel est votre souhait).

Une fois les démarches réalisées, nous vous remettrons une dizaine d’actes de décès qui vous permettront de réaliser les démarches après-décès. À ce titre, nous vous offrons un accompagnement personnalisé dans la réalisation de ces démarches.

Quel type de cérémonie ?

A défaut de volontés laissées par le défunt, c’est au moment du décès que nous devons choisir le type d’obsèques. Choisir entre inhumation et crémation est un choix difficile, qui demande à bien connaître ces deux rites funéraires et impose une réflexion importante. POMPES FUNÈBRES DE FRANCE est à vos côtés pour répondre à l’ensemble de vos interrogations.

Inhumation

L’inhumation, ou enterrement, est un rite funéraire pratiqué dans la majorité des cultures. Cela consiste pour l’essentiel à l’enfouissement du cercueil contenant le corps d’un être décédé, soit en pleine terre, soit dans un caveau aménagé dans le sol. 

Ce lieu de repos éternel est appelé concession dans nos cimetières. La concession peut être familiale, collective ou individuelle. Une concession peut être achetée pour une durée temporaire (15, 30, 50 ans) auprès de la mairie du lieu de décès ou du domicile. La mairie est libre de fixer les tarifs des concessions.

La famille peut également demander à la mairie la mise à disposition gratuite d’un terrain commun pour une durée maximale de 5 ans.

Le défunt ne pourra être inhumé (sauf dérogation spécifique) que dans le cimetière de sa commune de résidence, ou celui de la commune où a eu lieu le décès ou encore celui où le défunt possède une sépulture de famille.

Pour toute inhumation, il est impératif d’obtenir une autorisation d’inhumer auprès de la mairie de la commune où aura lieu l’inhumation. POMPES FUNÈBRES DE FRANCE s’occupera de cette démarche pour vous.

Crémation

La crémation, ou incinération, est une technique funéraire visant à incinérer et réduire en cendres le corps du défunt.

Une fois que nous aurons déterminé avec la famille le jour et l’heure de la crémation, l’équipe du crématorium prendra contact avec elle afin d’organiser le dernier hommage. La salle de cérémonie étant équipée d’un écran vidéo acceptant tous types de supports (cd, dvd, usb…), l’hommage pourra être sous la forme de diaporamas photos, de films, de lectures ou de musiques, selon les souhaits de la famille. 

A la fin du recueillement, le départ du cercueil se fait de manière symbolique. 

Après la crémation, les cendres sont recueillies dans une urne cinéraire munie d’une plaque indiquant l’identité du défunt et le nom du crématorium. 

Si la crémation a eu lieu le matin, l’urne sera mise à disposition l’après-midi. Si la crémation a eu lieu l’après-midi, l’urne sera mise à disposition le lendemain matin. 

L’urne peut être gardée au crématorium pendant un an maximum. A l’issue de ce délai, si les proches du défunt n’ont pas pris de décision, les cendres sont dispersées dans l’espace de dispersion du cimetière de la commune du lieu de décès ou, si nécessaire, dans le site cinéraire le plus proche.

Au sein d’un cimetière ou d’un site cinéraire, les cendres peuvent avoir les destinations suivantes : 

  • – Inhumation de l’urne dans une sépulture (caveau ou pleine terre),
  • – Dépôt de l’urne dans un columbarium,
  • – Scellement de l’urne sur un monument funéraire,
  • – Dispersion des cendres dans l’espace aménagé à cet effet (jardin du souvenir). 

Pour disperser les cendres en pleine nature, il faut s’assurer que celles-ci ne se répandront pas, même partiellement, sur la voie publique ou dans un lieu public (stade, square, jardin public, etc).

La dispersion est autorisée en pleine mer à 300 mètres des côtes ou 6 km pour une immersion.

Une déclaration à la mairie du lieu de naissance du défunt est nécessaire. Un registre indique l’identité du défunt, la date et le lieu de dispersion des cendres. 

Il est interdit de

  • – Conserver les cendres dans un logement,
  • – Les disperser dans un jardin privé,
  • – Les disperser sur la voie publique,
  • – Les disperser dans les cours d’eau (fleuve, rivière…),
  • – Partager les cendres. 

Pour toute crémation, il est impératif d’obtenir une autorisation de crémation auprès de la mairie de la commune où a eu lieu le décès. POMPES FUNÈBRES DE FRANCE s’occupera de cette démarche pour vous.

Choix de la cérémonie

La cérémonie funéraire, qu’elle soit laïque ou religieuse, revêt une importance toute particulière dans le travail de deuil de la famille et des proches. Le cérémonial aide à donner un sens à la perte de l’être aimé. Il contribue à resserrer les liens et permet de partager avec les parents, amis, collègues de travail, des souvenirs et d’exprimer ses émotions. La famille ressent ainsi tout le soutien et l’amitié des personnes présentes. 

La cérémonie laïque se déroule généralement au funérarium, au crématorium ou au cimetière. Le déroulement se fait selon les dernières volontés du défunt ou à défaut, selon les volontés de la famille. POMPES FUNÈBRES DE FRANCE vous conseillera et vous guidera dans l’organisation totalement personnalisée de cette cérémonie, dans le respect de la vie et de la personnalité du défunt. 

La cérémonie religieuse est organisée en respectant la confession religieuse du défunt. S’il s’agit d’une cérémonie Catholique ou Protestante, c’est respectivement le Prêtre ou le Pasteur qui prendra en charge l’organisation de la cérémonie en lien étroit avec la famille. Le représentant du culte déterminera avec vous les textes, les musiques, les photos et les prises de parole. Si le défunt était de confession Musulmane, c’est l’Imam qui se chargera de la lecture de la « prière des morts » durant les obsèques. Pour la religion Juive, le défunt doit être enterré le plus vite possible. La cérémonie religieuse a lieu au cimetière et est dirigée par le Rabin.

La présentation du défunt

Chambre mortuaire ou chambre funéraire

A ce jour, 70% des décès ont lieu en milieux médicalisés (hôpitaux, cliniques, maisons de retraite…). Les hôpitaux et les cliniques ont généralement une chambre mortuaire, dans laquelle pourra reposer le défunt jusqu’au jour des funérailles, mais lorsque ce n’est pas le cas, le défunt peut être conduit dans une chambre funéraire.

Les chambres funéraires accueillent les défunts et permettent aux proches de pouvoir se recueillir en toute sérénité grâce à des salons privés réservés aux familles. Ces établissements disposent souvent d’une salle où toute cérémonie religieuse (omniculte) ou civile peut-être réalisée.

Pour les défunts admis dans une chambre funéraire, la mise en cercueil (mise en bière) et la levée de corps s’effectuent sur place, avant de se rendre sur le lieu de la cérémonie, de la crémation ou de la sépulture.

Lorsque le défunt repose dans le salon privatisé d’une chambre funéraire, les familles ont des facilités d’accès à toute heure pour veiller leur défunt, et se recueillir autant qu’elles le souhaitent.

Préparer le corps

Préparer le corps du défunt confère à ce dernier une apparence de dignité et le prépare à un passage vers l’ailleurs. Ces soins sont aussi utiles pour le défunt que pour les proches. En effet, il est important pour les proches de garder une image de la personne telle qu’elle était de son vivant.

Pour préparer le corps, nous vous proposons selon les dernières volontés du défunt, les vôtres ou selon les obligations légales, la toilette mortuaire ou des soins de conservation (thanatopraxie).

La toilette mortuaire
La toilette mortuaire consiste à prendre soin du corps du défunt à travers un certain nombre de gestes et de pratiques. Elle consiste à laver le corps, le coiffer, le raser si nécessaire, à l’habiller et à le maquiller. La toilette mortuaire peut également, selon certaines religions, avoir une dimension rituelle.

Les soins de conservation
Ces soins, aussi appelés soins de thanatopraxie, constituent des opérations funéraires réglementées par le code général des collectivités territoriales (CGCT). Ce sont des actes invasifs post mortem qui ont pour finalité de retarder le processus de décomposition du corps (thanatomorphose) et la dégradation du corps. L’ensemble de ces opérations nécessite entre 1h30 et 2h00 et sont réalisés par des thanatopracteurs obligatoirement diplômés.

Les soins de conservation sont des prestations qui ne sont pas obligatoires, mais sans ces soins, le défunt ne pourra pas reposer dans le salon privatisé d’une chambre mortuaire ou funéraire (en raison de la thanatomorphose).

Annoncer le décès

L’avis de décès est une publication dans un journal pour annoncer le décès d’une personne. Il se présente généralement sous la forme d’une annonce faite par les parents, conjoint, enfants, et précise généralement la date et le lieu de la cérémonie religieuse ou la date et le lieu de l’inhumation ou de la crémation. C’est le journal qui détermine les tarifs (généralement à la ligne).

Le faire-part de décès contient les mêmes éléments, mais se présente sous la forme d’une lettre ou carte imprimée.

Valence, Loriol-sur-Drôme, Romans-sur-Isère
Jacqueline, son épouse ;
Christel, Jessica et Laurent ses enfants ;
Emma, Laura, Théo et Paul, ses petitsenfants ;
ont l’immense tristesse de vous faire part
du décès de
Daniel, Jean RIOM
le 6 décembre 2019 à Valence,
dans sa 84èmeannée.
La cérémonie sera célébrée
lundi 9 décembre 2019
à 15h00 en l’église Sainte-Thérèse
(12 Rue Sainte-Thérèse – 26000 Valence).
Condoléances sur registre.
Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

Le prix des obsèques

Conseil : effectuer plusieurs devis comparatifs

Le marché des obsèques a été libéralisé en 1993, rendant ainsi les devis d’obsèques libres. Il est ainsi important de comparer les tarifs en demandant des devis dans plusieurs agences de pompes funèbres.

Le prix sera plus ou moins élevé selon les souhaits du défunt, de la famille ou des proches qui organisent les funérailles. Pour avoir une idée des frais d’obsèques à prévoir au plus juste, gardez bien à l’esprit qu’il existe des prestations obligatoires et essentielles, et des prestations facultatives.

Selon une enquête de « Familles rurales » d’octobre 2017 : « les artisans locaux proposent des prix plus compétitifs que les grands groupes, c’est en boutique et pas sur internet que les devis sont les moins chers, tant pour une inhumation que pour une crémation ».

Chez POMPES FUNÈBRES DE FRANCE, 100% de nos devis respectent strictement le format type exigé par la loi. Le moindre détail est stipulé et aucun coût n’est caché.

Chez POMPES FUNÈBRES DE FRANCE, les familles savent exactement ce que les obsèques leur coûteront.

Chez POMPES FUNÈBRES DE FRANCE une gamme de prix à la portée de chacun.

Exemple pour une inhumation à Valence :

L’organisation des obsèques et les formalités administratives
Un cercueil en pin brut
Un capiton en taffetas
La mise en bière et la fermeture du cercueil
Le véhicule funéraire pour un convoi local
Quatre porteurs
Un maître de cérémonie
Le creusement et le comblement de la fosse dans la concession au cimetière

2099€

Exemple pour une crémation à Valence :

L’organisation des obsèques et les formalités administratives La vacation de police (obligatoire pour toute crémation) Un cercueil en pin brut Un capiton en taffetas La mise en bière et la fermeture du cercueil Le véhicule funéraire pour un convoi local Deux porteurs La crémation L’urne

2049€

Le règlement des obsèques

Prélèvement bancaire

A la suite d’un décès, les comptes bancaires du défunt sont bloqués jusqu’à l’ouverture de sa succession. Cependant, pour l’organisation de ses obsèques, un prélèvement peut être fait à titre exceptionnel, à hauteur de 5.000 € maximum. Afin que la banque puisse régler directement la société de pompes funèbres, les héritiers doivent au préalable donner leur accord. POMPES FUNEBRES DE FRANCE pourra alors présenter la facture des obsèques. Le débit sur les comptes du défunt (compte courant ou compte épargne) se fera dans la limite du solde créditeur.

Mutuelle, assurance

Dans certains cas, la mutuelle du défunt ou sa caisse de retraite (ou assurance) peut participer aux frais d’obsèques. Selon le contrat souscrit, il peut s’agir d’une prime forfaitaire ou un capital. POMPES FUNÈBRES DE FRANCE peut se faire régler les frais d’obsèques directement par l’organisme. 

Echelonnement sans frais 

POMPES FUNÈBRES DE FRANCE peut vous faire bénéficier d’un échelonnement des paiements en 3 fois sans frais. A noter : cette facilité de paiement s’applique au financement des obsèques mais également à l’achat d’un monument funéraire, d’une plaque ou d’un objet du souvenir.

Notre service après les obsèques

Nous mettons à votre disposition, via un accès Internet dédié, un guide des formalités à effectuer et des courriers pré-renseignés à adresser aux différents organismes. Vous souhaitez vous décharger de cette mission ? Nos conseillers funéraires peuvent vous présenter un partenaire qui se chargera de toutes les démarches administratives liées au décès (rédaction des
courriers, suivi des démarches et formalités administratives). 

Nous vous proposons également un large choix de cartes de remerciements personnalisées, que vous pourrez adresser à tous ceux qui vous auront accompagné par leur présence ou leurs pensées dans ces moments si difficiles. 

Nous vous conseillons pour la réalisation d’un monument funéraire personnalisé ou classique en granit, en pierre ou en marbre. Stèle et pierre tombale, placées sur la sépulture du défunt permettent de rendre hommage à la mémoire de l’être cher. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec notre spécialiste en marbrerie pour faire votre choix.

De plus, afin de garantir l’entretien de la sépulture toute l’année, nous vous proposons des contrats d’entretien incluant le fleurissement des tombes.

Enfin, à n’importe quel moment de l’année, nous vous proposons de nombreux articles funéraires : des plaques funéraires qui vous permettent d’exprimer les sentiments que vous portiez au défunt, des fleurs artificielles ou naturelles, des vases en granit, des objets du souvenir.